mai 22

0  commentAIREs

ETF PEA ou CTO : Que choisir entre ces 2 enveloppes fiscales ?

Tu souhaites découvrir ce qui est mieux entre un investissement dans des ETF PEA ou CTO ?

Dans cet article, nous allons justement voir les avantages et inconvénients de ces 2 stratégies : fiscalité, frais de courtage, choix des ETF… Je te dis tout ! 

Nous prendrons également 2 exemples concrets avec des fonds répliquant le MSCI World et le S&P 500… pour voir si c’est préférable d’aller sur un PEA ou un CTO. Alors, tu es prêt à découvrir quelle option est la plus adaptée pour toi ?

C’est parti ! 

ETF PEA ou CTO : quelles sont les différences entre les 2 enveloppes ?

Avant de plonger dans l’article, je voulais juste te faire un petit rappel sur la différence majeure entre le PEA et le CTO : 

  • Le CTO (compte-titres ordinaire) apporte énormément de flexibilité, mais tu n’en retires aucun avantage fiscal. Tu dois payer 30 % d’imposition sur l’ensemble de tes profits ; c’est-à-dire les plus-values et les dividendes.
  • Le PEA (plan d’épargne en actions) est plus restreint en termes de choix d’ETF. Par contre, tes gains sont soumis à 17,20 % de prélèvements sociaux, à partir de 5 ans après la date d’ouverture de ton PEA. 

👉 De plus, voici les autres différences importantes entre ces 2 types de compte :

Les différences entre le PEA et le CTO
Les différences entre le CTO et le PEA

Pourquoi le PEA n’est pas toujours la meilleure solution d’investissement ?

Avant toute chose, sache que mon but n’est pas de cracher sur le plan d’épargne en actions. Mais simplement de te montrer que dans certains cas, c’est important de se poser la question entre le choix d’un CTO ou un PEA pour tes ETF.

Voici 5 raisons qui font que ce choix n’est pas aussi simple !

Raison n° 1 : le choix de titres financiers est beaucoup plus vaste sur CTO que sur PEA

Actuellement, tu as à ta disposition 2 709 ETF sur CTO, contre seulement 164 pour le PEA. Autrement dit, le nombre de fonds est 16 fois plus important sur un compte-titres. 

Mais alors, que manque-t-il sur le PEA ? 

❌ Voici une liste de placements que tu ne retrouves pas sur cette enveloppe fiscale. Les ETF :

  • obligataires d’États développés, émergents et d’entreprises* ; 
  • en foncières cotées, ce sont des entreprises investissant dans l’immobilier et qui sont cotées en bourse* ; 
  • sur les matières premières, telles que l’or, l’argent, etc. ;
  • cryptomonnaies ; 
  • investissant dans le monde entier avec une réplication physique ;
  • factoriels, notamment sur le MSCI World Quality.

*Il existe tout de même un fonds éligible sur PEA.

La gamme d'ETF sur PEA et CTO
ETF PEA ou CTO : La gamme d'ETF sur CTO et PEA

Raison n°2 : il n’existe qu’un seul ETF obligataire sur PEA

Eh oui ! Actuellement, tu peux trouver qu’un seul ETF obligataire sur PEA. Il s’agit de l’ETF suivant : 

Diversification géographique de l'ETF en obligations d'Amundi
ETF PEA ou CTO : Diversification géographique de l'ETF en obligations d'Amundi

Jetons un coup d’œil aux principaux critères de ce fonds d’investissement pour voir si ça vaut la peine d’investir dessus ? 

  • 🟢 Diversification du type d’obligations : de 1 an à plus de 25 ans ; 
  • 🟢 Diversification géographique : 10 pays européens utilisant l’euro ;
  • 🟠 Frais de gestion : 0,40 % par an ;
  • 🟢 Distribution des dividendes : capitalisant ; 
  • 🔴 Encours sous gestion : 30 millions d’euros ; 
  • 🟢 Dernier cours enregistré : 9 € ; 
  • 🟠 Date de création : 17/12/2018 ;
  • 🔴 Performance annuelle sur 5 ans : -2,44 % ; 
  • 🔴 Réplication de l’ETF par rapport à son indice de référence : 2,36 % de décalage sur 5 ans (ce qui témoigne d’une réplication peu fiable).

🔎 Mon avis sur cet ETF obligataire PEA : il a le mérite d’exister, par contre, ce n’est clairement pas le meilleur.

Performance de l'ETF obligataire Amundi depuis la création du fonds
ETF PEA ou CTO : Performance de l'ETF obligataire Amundi depuis la création du fonds

Raison n° 3 : la fiscalité changeante du PEA avec les prélèvements sociaux

Depuis le 1ᵉʳ janvier 2018, tous les PEA respectent la fiscalité suivante : 

  • Avant 5 ans : 12,8 % d’impôts sur le revenu et 17,2 % de prélèvements sociaux sur tes profits.
    Cela entraîne également la clôture du compte et la vente de tous les titres présents, sauf pour quelques exceptions.

  • Après 5 ans : 17,2 % de charges sociales sur les gains réalisés.

Jusque-là, on est bon. Sauf que, ces cotisations sociales étaient moins élevées avant 2018…  En fait, avec le temps, le PEA devient de moins en moins intéressant.

Puisque ces prélèvements ne font que grimper depuis 1996. À l’époque, ils étaient de 0,50 %. 

Historique des prélèvements sociaux sur PEA
ETF PEA ou CTO : Historique des prélèvements sociaux sur PEA

De ce fait, ça pourrait très bien rester à 17,20 % pendant de nombreuses années… ou alors continuer d’augmenter. 

Tout ça pour te partager une règle qui fonctionne pour tout investissement :

« Ne jamais aller sur un investissement pour l’unique raison qu’il apporte un avantage fiscal. »

🍰 Ça doit être la cerise sur le gâteau et non le but premier.

Raison n° 4 : les ETF à réplication synthétique

Lorsque tu souhaites investir sur des fonds diversifiés dans le monde entier comme le : 

  • S&P 500 ;
  • MSCI World ; 
  • MSCI Emerging Markets ;
  • etc.

Tu peux tout à fait le faire sur ton PEA. Alors que normalement, on ne peut loger que des actions européennes dedans. 

Mais, du coup, cela est possible grâce à un type de réplication particulier utilisé par ces ETF éligibles au PEA. Il s’agit de la réplication synthétique.

Les 3 types de réplication d'un ETF : réplication physique totale, physique partielle et synthétique
ETF PEA ou CTO : Les différents types de réplication d'un ETF

Pour faire simple, dans le cas d’un fonds à réplication synthétique, ce dernier est composé de 2 parties : 

  • Un collatéral à hauteur de 90 % minimum.
    Il s’agit d’un portefeuille d’actions dont la performance est proche de l’indice de référence.
    Mais où les actions n’ont généralement aucun rapport avec l’indice répliqué à la base.

  • Un contrat financier entre 2 entités (ou swap), à hauteur de 10 % maximum.
    Ces entités sont souvent de grandes banques et institutions financières.

De nos jours, ces fonds synthétiques comportent des risques, mais qui sont bien maîtrisés. Notamment grâce à la norme UCITS, qui est une directive européenne obligeant les ETF à respecter des règles de transparence. 

🔎 Toutefois, comme il s’agit de produits financiers assez complexes à appréhender, cela peut repousser certains investisseurs… dont tu fais peut-être partie ?

Personnellement, j’ai confiance dans les ETF à réplication synthétique.

Cependant, si cela te fait peur et que tu préfères investir dans des placements à réplication physique*. Alors, tu l’auras deviné, il faudra aller sur un CTO pour les fonds investissant hors de l’Union européenne.  

*C’est-à-dire un ETF qui investit dans les mêmes actions que l’indice de référence et dans les mêmes proportions.

Raison n° 5 : les frais de courtage et de gestion sur ETF sont moins chers sur CTO 

Une dernière raison qui fait que le PEA n’est pas toujours la meilleure solution pour toi, c’est à cause des frais !

Quand tu investis en bourse via des ETF, tu supportes principalement 2 types de charges : 

  1. Ceux de gestion sur les fonds indiciels ; 
  2. Ceux de courtage que tu paies à ton courtier pour chaque ordre d’achat et de vente.

Pour le 1ᵉʳ type, ils sont très généralement supérieurs sur PEA par rapport aux équivalents sur CTO. Même si cette différence est généralement assez faible.

Prenons 3 exemples avec : 

  • Le S&P 500 : 0,03 % par an sur CTO contre 0,15 % pour le PEA.
  • Le MSCI World : 0,10 % par an contre 0,25 %. 
  • L’Euro Stoxx 600 : 0,07 % par an contre 0,20 %. 

Concernant les frais de courtage, sur PEA tu devras payer au minimum 0,99 € par ordre. Contre 0 € sur CTO.

Pour ce dernier, cela est vrai à condition que tu passes par des néo-courtiers comme Trade Republic ou Scalable Capital, et que tu utilises des plans d’investissements programmés. 

👉 Justement, voyons 2 cas concrets avec le MSCI World et le S&P 500 pour voir l’enveloppe fiscale la plus intéressante.

Est-ce qu’il vaut mieux prendre un ETF MSCI World sur CTO ou PEA ?

Pour répondre à cette question, voici les éléments que nous allons intégrer pour notre simulation :

  • la performance du MSCI World en dollars depuis 1987 : 8,48 % par an ; 
  • un investissement mensuel de 500 € par mois ;
  • un horizon d’investissement de 25 ans.
ETF PEA ou CTO : La performance du MSCI World en dollars depuis 1987

Concernant les frais, voici ce que nous avons : 

  • 💸 Ceux de courtage sur PEA : 1,99 € par ordre. Il s’agit des frais de BoursoBank sur PEA. 

  •  📊 Ceux de gestion pour un ETF World sur PEA : 0,38 % avec l’ETF d’Amundi.

  • 💸 Ceux de courtage sur CTO : 0 € avec un plan d’investissement programmé sur des courtiers comme Trade Republic ou Scalable Capital.

  • 📊 Ceux de gestion pour un ETF World sur CTO : 0,20 % avec l’ETF d’iShares.

De ce fait, voici ce que l’on obtient comme patrimoine brut :

  • 481 381 € sur PEA ;
  • 497 731 € sur CTO.
Le patrimoine brut sur PEA avec un ETF MSCI World
Le patrimoine brut sur CTO avec un ETF MSCI World

En y appliquant la fiscalité du PEA et du CTO*, ça donne un patrimoine net de : 

  • 424 280 € sur PEA ;
  • 393 411 € sur CTO. 

*Les calculs de la fiscalité sont réalisés avec un ETF capitalisant. C’est-à-dire que tes profits sont imposés une seule fois lors de la revente de ton ETF.

👉 Par conséquent, même en ayant des frais de gestion plus importants et 1,99 € de frais de courtage mensuels, le PEA reste plus intéressant.

Garde en tête aussi que sur un horizon d’investissement plus court, le plan d’épargne en actions est encore plus avantageux !

Toutefois, si tu veux investir plus que 25 ans avec 500 € par mois, tu devras passer par un compte-titres. Car le plafond des versements sur PEA est limité à 150 000 € !

Est-ce qu’il vaut mieux prendre un ETF S&P 500 sur CTO ou PEA ?

Pour répondre à cette question, voici les informations que nous allons utiliser :

  • la performance du S&P 500 en dollars depuis 1992 : 10,23 % par an ; 
  • un investissement mensuel de 500 € par mois ;
  • un horizon d’investissement de 25 ans.

Globalement, ce sont les mêmes données que pour notre simulation sur le MSCI World.

ETF PEA ou CTO : La performance du S&P 500 depuis 1992

Pour les frais, voici ce que l’on a à disposition : 

  • 💸 Ceux de courtage sur PEA : 1,99 € par ordre, qui sont les frais de BoursoBank sur PEA. 

  • 📊 Ceux de gestion pour un ETF World éligible au PEA : 0,15 % avec l’ETF de BNP Paribas.

  • 💸 Ceux de courtage sur CTO : gratuit avec un plan d’investissement programmé sur des courtiers comme Trade Republic ou Scalable Capital.

  • 📊 Ceux de gestion pour un ETF World sur CTO : 0,07 % avec l’ETF d’iShares.

Donc, voici le patrimoine brut que l’on obtient : 

  • 669 838 € sur PEA ;
  • 681 781 € sur CTO.
Le patrimoine brut sur PEA avec un ETF S&P 500
Le patrimoine brut sur CTO avec un ETF S&P 500

En y appliquant la fiscalité du PEA et CTO pour des ETF capitalisants, voici les résultats du patrimoine net : 

  • 580 923 € sur PEA ;
  • 522 247 € sur CTO. 

Par conséquent, même en ayant des frais de gestion plus conséquents et 1,99 € de frais de courtage mensuels : le PEA reste bien plus attractif avec près de 60 000 € de différence.

Finalement, que choisir entre des ETF PEA ou CTO ?

Nous avons vu ensemble que pour un investissement sur le MSCI World comme sur le S&P 500, ton patrimoine net est plus élevé en utilisant un PEA.

Ainsi, dans la plupart des cas, lorsque tu investis en fonds indiciels, c’est beaucoup mieux d’investir sur un PEA plutôt qu’un CTO…

Sauf, si tu te reconnais dans les situations suivantes où ce sera mieux d’opter pour des ETF sur compte-titres ordinaire :

  • tu souhaites investir sur d’autres fonds inéligibles au PEA (foncières cotées, matières premières, factoriels, etc.) ; 

  • tu n’es pas convaincu par l’ETF obligataire d’Amundi et tu recherches d’autres fonds d’investissements en obligations plus attractifs ; 

  • tu ne comprends pas où tu n’as pas envie d’aller sur des ETF synthétiques.

 ✅J’espère sincèrement que cet article sur le choix entre des ETF sur PEA ou CTO t’aura plu ! Si tu souhaites en apprendre plus sur la bourse et les ETF, tu peux télécharger mon guide offert en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Dans la plupart des cas, lorsque tu investis en ETF, c’est beaucoup mieux d’investir sur un PEA plutôt qu’un CTO…

Sauf, si tu te reconnais dans les situations suivantes où ce sera mieux d’opter pour des ETF sur compte-titres ordinaire :

  • tu souhaites investir sur d’autres ETF inéligibles au PEA (foncières cotées, matières premières, factoriels, etc.) ; 

  • tu n’es pas convaincu par l’ETF obligataire d’Amundi ; 

  • tu n’as pas envie d’aller sur des ETF synthétiques.

En prenant en compte les frais de courtage et de gestion sur ETF plus élevés sur PEA par rapport à un CTO, l’ETF S&P 500 reste la plupart du temps plus attractif sur un PEA. 

En considérant les frais de courtage et de gestion sur ETF plus élevés sur PEA par rapport à un CTO, l’ETF MSCI World reste la plupart du temps plus intéressant sur le PEA. 

Oui, tout à fait ! Tu peux cumuler un CTO et un PEA

Le nombre de compte-titres que tu peux ouvrir est illimité. Par contre, pour le plan d’épargne en actions, tu ne peux en détenir qu’un par personne.

Je précise que je ne suis pas reconnu comme un professionnel par l’État ou un organisme financier public mais je suis simplement un particulier qui partage ses connaissances, ses erreurs et réflexions dans le but de vous aider.

Tout investissement comporte des risques donc n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Lorsque vous décidez d’investir en ligne, il est important de bien se renseigner en amont et de croiser les sources.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

N'hésitez pas à voter !

Note moyenne : 4.3 / 5. Compte des votes : 24

Pas encore de votes, soyez le premier à voter !

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?


Vous aimeriez aussi 

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>