Machine à écrire où on peut lire le mot "crisis" en anglais

Comment se protéger d’un krach boursier et le transformer en opportunité ?

Lorsqu’on parle d’investissement en bourse, on entend souvent parler de krachs boursiers et de crises mondiales sans précédent. Aujourd’hui, nous allons nous demander pourquoi et comment cela arrive.

De manière générale, un krach boursier survient lorsqu’il y a un déséquilibre économique ou financier. Le secteur financier correspond uniquement au secteur bancaire et/ou l’État, tandis qu’une crise économique affecte tous les agents économiques sans exception (les consommateurs, les ménages, les entreprises, l’administration fiscale etc…).

Donc il peut très bien survenir une crise économique alors que les finances se portent bien et inversement. Parfois, nous ne faisons pas de différences entre les deux, pourtant cela est important.

Vous pouvez retrouver la version vidéo de cet article juste ici :

Qu’est ce qu’un krach boursier ?

Un krach boursier est donc une correction du marché, où des actifs tels que les actions sont surévalués à un instant t. Souvent, les actions voient leur cours baisser de 30 à 50% et retrouvent un cours plus proche de leur valeur réelle.

La plupart du temps, un krach boursier survient tous les 8 à 12 ans. Si on prend exemple des 4 dernières crises, cela confirme bien cet intervalle de temps : 1987, 2000, 2008 et 2020.

Pourquoi y a-t-il des krachs boursiers ?

Un krach boursier sera donc inévitable durant votre parcours boursier si vous investissez un minimum de temps. Il peut y avoir plusieurs raisons qui amènent à un krach boursier :

  • La spéculation lors de la bulle Internet en 2000
  • Les crédits immobiliers accordés trop facilement à n’importe qui comme en 2008
  • Une crise sanitaire qui a entraîné une crise économique mondiale comme en 2020

Quels sont les signes qu’un krach boursier est proche ?

Il est donc assez difficile de prédire exactement lorsque surviendra un krach boursier, mais il est possible de repérer certains signes avant-gardistes. Selon moi, il est inutile d’écouter tous les jours les chaînes de télévision d’informations qui proclament qu’il va y avoir un krach boursier tous les quatre matins.

Par contre, si vous remarquez par exemple que la majorité des actions se payent beaucoup plus cher qu’à l’accoutumée ou qu’elles ont un PER anormalement haut, il y a de quoi se poser des questions (si vous voulez en savoir plus sur le PER, je vous renvoie vers cet article).

On peut également se poser des questions lorsque le marché monte beaucoup soudainement sur quelques jours ou semaines consécutives alors qu’il n’y a pas de raison particulière à cette hausse.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire lors d’un krach boursier

Paniquez et tout vendre !

Plus concrètement, lorsqu’un krach boursier survient, tous vos actifs vont perdre de la valeur brutalement. Même si là aussi c’est difficile de savoir lorsqu’on a atteint le plus bas de la crise, ce n’est surtout pas le moment de vendre car vous serez sûrement dans une période où les actions seront au plus bas.

Si avec le krach boursier, il y a des actions que vous voulez vendre, attendez quelques mois ou années avant qu’elles remontent à un prix intéressant.

Il faut juste éviter de paniquer en voyant une moins-value latente très basse. Comme vous avez déjà dû l’entendre plusieurs fois : “On n’a rien perdu tant qu’on n’a rien vendu.”

Vous vous doutez sûrement de la suite de l’article, mais si tout le monde vend en même temps et perd une grande partie de leurs investissements, il est sûrement préférable d’acheter au plus bas et de profiter de la remontée des titres dans les mois qui vont suivre…

Si vous souhaitez apprendre comment vous lancer dans l’investissement en bourse et avoir toutes les bases, alors cet ebook vous aidera sûrement.

Machine à écrire où on peut lire le mot "crisis" en anglais

Transformer un krach boursier en opportunité ?

Investir au pire moment

Si par malheur, vous avez acheté vos actions le jour où le CAC 40 était le plus élevé, qui est à ce jour le 4 septembre 2000 et que vous attendez 2003, vous auriez perdu plus de 60% de votre investissement initial. Je vous le concède, c’est une immense perte.

Cependant, si vous achetez le même jour 1 000€ en actions et que vous les revendez au plus haut en 2007, vous vous retrouvez avec 2 570€, soit une hausse de 157%, plutôt pas mal non ? Bien sûr, dans les exemples que j’ai pris, on fait comme si vous aviez investi qu’une seule fois et que vous avez acheté au plus bas et vendu au plus haut, mais vous voyez où je veux en venir.

La bourse suit des cycles réguliers

Si vous arrivez à ne pas faire comme les autres et continuer à acheter au moment où ça baisse le plus, et même continuer à investir alors que ça continue de baisser, vous serez forcément gagnant sur le long-terme. Il faut juste être patient et attendre que ça remonte.

La bourse suit des cycles réguliers avec de fortes hausses et de fortes baisses. Cela est donc inévitable, mais si vous achetez et vendez au bon moment, la bourse peut s’avérer un investissement très rentable !

Réduire le risque en bourse

Lisser vos investissements

Pour réduire la probabilité d’investir la veille d’un krach boursier, vous pouvez lisser votre investissement. Cela veut tout simplement dire qu’au lieu d’investir une seule fois, vous allez plutôt investir une fois par mois ou une fois par trimestre.

Si vous avez par exemple 10 000€ à investir, et que vous achetez 10 000€ d’actions la veille d’un krach boursier, votre portefeuille va en pâtir fortement et vous risquez de perdre la moitié de votre investissement.

Tandis que si vous choisissez d’investir 300 €/mois, si vous investissez toujours la veille d’un krach boursier, et que vous perdez la moitié de vos actifs, vous n’aurez perdu “que” 150 euros. Et devinez quoi ? Les mois suivants le krach boursier, même si ça peut continuer à descendre pendant quelque temps, les actions finissent toujours par remonter.

Donc vos 300 € investis les mois suivants vous permettront d’avoir des actions pour moins chers (suite au krach boursier) puis lorsque les actions remonteront, vous ferez des belles plus-values à ce moment-là !

Diversifier vos lignes d’actions

Pour terminer, la meilleure chose que vous puissiez faire pour vous protéger de ce genre d’événements est de DIVERSIFIER.

Dans votre portefeuille d’actions, il sera important de diversifier les secteurs d’activités de vos actions ainsi que les secteurs géographiques.

Même si maintenant, en investissant dans des groupes français ou étrangers, ces derniers ont tendance à avoir des activités dans le monde entier, ce qui nous permet, en investissant dans une seule entreprise, de diversifier géographiquement notre capital investi.

Pareillement avec toutes les classes d’investissement, pour éviter à votre capital qui baisse brutalement à cause d’un krach boursier, vous pouvez investir une partie de votre capital en bourse, et ensuite investir le reste dans l’immobilier, l’or, les cryptomonnaies ou encore les prêts entre particuliers, pour ne citer que quelques exemples.

Pour avoir un portefeuille équilibré, comme vous l’aurez compris, le mieux est de détenir des actifs décorrélés les uns des autres.

J’espère que mon article de blog vous aura aider à voir les krachs boursiers d’une autre façon. Je vous renvoie vers un autre article qui explique comment fonctionne le SRD (Service de Règlement Différé) et de quelle façon l’utiliser.

Si vous avez des retours à faire sur l’article, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires, c’est fait pour ça ! Vous pouvez également proposer des sujets d’article que vous aimeriez voir prochainement sur mon blog.

Source des Images : Pexels

Je précise que je ne suis pas reconnu comme un professionnel par l’État ou un organisme financier public mais je suis simplement un particulier qui partage ses connaissances, ses erreurs et réflexions dans le but de vous aider.

Tout investissement comporte des risques donc n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Lorsque vous décidez d’investir en ligne, il est important de bien se renseigner en amont et de croiser les sources.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

N'hésitez pas à voter !

Note moyenne : 0 / 5. Compte des votes : 0

Pas encore de votes, soyez le premier à voter !

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Pas de commentaires publiés pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.
Logo Gwenn Rohart se lancer en bourse

Salut à toi et bienvenue sur mon blog, je m'appelle Gwenn Rohart et je suis un investisseur particulier en bourse.

Lorsque j'ai voulu me lancer en bourse, j'ai eu beaucoup de difficultés et d'hésitation au début. Mais comme je savais que ça valait le coup, je me suis accroché et je me suis formé par moi-même.

J'ai créé ce blog pour vous aider à vous lancer en bourse à votre tour. J'espère que mon contenu vous plaira et vous sera utile. Si c'est le cas, j'aurais atteint mon objectif d'aider un maximum de débutants à commencer à investir en bourse !

Bouton de scroll pour remonter en haut de la page