Une calculatrice, un carnet et des billets posés sur une table

Comment investir en bourse lorsqu’on est débutant ?

Quand nous souhaitons investir en bourse, mais qu’on est débutant, il est souvent très dur de savoir par où commencer. Faut-il suivre à la lettre la stratégie d’investisseurs professionnels, faire confiance à notre banquier, écouter aveuglément nos proches ou investir dans des entreprises juste parce que nous les aimons bien ?

Non, si vous souhaitez lancer dans l’aventure de l’investissement en bourse, vous devrez apprendre à vous faire confiance et à faire vos propres choix. Vous pouvez écouter les autres investisseurs ou les personnes de votre entourage, mais gardez en tête que :

  • Ce sont des humains donc ils peuvent se tromper.
  • Vous n’aurez pas forcément la même stratégie qu’eux
  • Les meilleures actions pour votre portefeuille seront celles que vous choisissez et celles qui vous correspondent.

Vous pouvez retrouver la version vidéo de cet article juste ici :

Par où commencer pour investir en bourse ?

Comme dans tous les domaines, la première chose à faire pour bien commencer est de se former. En vous formant dès le début, vous évitez les erreurs de débutants et vous apprenez des erreurs des autres. De plus, vous aurez de meilleurs résultats et vous les obtiendrez plus rapidement que ceux qui se lancent sans se former. À chaque fois que vous voulez vous lancer dans une nouvelle activité, retenez la démarche suivante :

  • Se former
  • Réfléchir à une stratégie viable et qui vous correspond
  • Agir

Vous remarquerez que cela correspond à la structure que j’ai choisi pour écrire cet article.

Acheter de la connaissance

Alors vous allez me dire, la connaissance est gratuite et en abondance sur Internet. Oui mais le problème est que nous sommes inondés d’informations sur Internet et les personnes qui en parlent ont tendance à souvent se contredire. Par ailleurs, le temps que vous allez dépenser pour trouver et rassembler toutes ces informations va être considérablement élevé et va vous faire perdre beaucoup de temps. De manière générale, la connaissance gratuite est de qualité médiocre.

Si vous voulez apprendre vite et bien, je vous conseille d’acheter de la connaissance. Honnêtement, investir en vous-même est le meilleur investissement que vous puissiez le faire. Vous allez conditionner votre cerveau à la bourse et par la suite, il va dénicher des actions de rêve tout seul pour vous ! Vous pouvez acquérir de la connaissance payante en achetant des livres, des formations, en assistant à des séminaires d’investisseurs chevronnés qui savent de quoi ils parlent.

Cependant, avant d’acheter de la connaissance, vérifier toujours les actions et les résultats de la personne qui vous dispense des cours sur l’investissement en bourse. Est-ce que cette personne a déjà investi sur les marchés boursiers, a-t-elle eu des résultats satisfaisants ? Si la réponse à ces deux questions est non, changez de mentor !

Si vous souhaitez apprendre comment vous lancer dans l’investissement en bourse et avoir toutes les bases, alors cet ebook vous aidera sûrement.

Fonds de sécurité

Dernière chose à vérifier avant d’investir en bourse, est ce que vous avez une épargne de précaution représentant 6 mois de dépenses ? Si vous ne savez pas combien vous dépensez par mois, commencez par faire le calcul. Il faut que cette épargne soit disponible à tout moment en cas de problème que vous pouvez rencontrer à court-terme. Cette épargne est très importante et vous permettra d’investir plus sereinement. Vous éviterez de vendre trop vite vos actions pour subvenir à vos besoins sur le court-terme et donc de passer à côté de potentielles plus-values importantes.

N’oubliez jamais cette règle d’or : “N’investissez que l’argent dont vous n’avez pas besoin sur le court et moyen terme.

Je vous ajoute la liste de mes livres préférés qui traitent de l’investissement en bourse et sur comment s’enrichir :

Les liens que je vous ai indiqués sont des liens affiliés, cela veut dire que je toucherai une petite commission si vous passez par ces liens. Merci pour votre soutien !

Quelle stratégie voulez-vous adopter ?

Pour savoir dans quels types d’actions vous allez investir, il va falloir d’abord déterminer pourquoi vous souhaitez investir en bourse. Est ce que c’est pour vous créer un complément de revenu, pour vivre de vos dividendes, pour assurer l’avenir de vos enfants ou encore assurer votre retraite ? L’objectif que vous allez définir va vous aider à savoir sur combien de temps vous allez investir et quels risques êtes vous prêts à prendre.

Par exemple, en supposant un rendement constant de 5% et un revenu de 1 500€ brut / mois pour assurer toutes vos dépenses et ainsi vivre de vos investissements, il faudra que vous fassiez le calcul suivant :

1 500 * 12 = 18 000€ / an à générer

18 000 * 20 = 360 000€ à investir au total

Une calculatrice, un carnet et des billets posés sur une table

Je précise que ce revenu est brut, ce qui vous donnera plus que 1 242€ net / mois dans le cadre d’un PEA pour Plan d’Épargne en Actions (en prenant en compte les 17,2% de prélèvements sociaux) et seulement 1 050€ net / mois dans le cadre d’un CTO pour Compte-Titres Ordinaire (en prenant en compte les 12,8% d’impôts sur le revenu et les 17,2% prélèvements sociaux, soit 30% au total, qu’on appelle aussi la flat tax).

De même, savoir si vous allez investir via un PEA ou un CTO est une des premières choses à déterminer car quand nous investissons dans un PEA, notre argent est bloqué pendant cinq années à compter de la date d’ouverture de votre compte PEA.

Si vous voulez gagner du temps, vous pouvez ouvrir votre PEA dès aujourd’hui. De cette manière, même si vous n’achetez pas tout de suite des actions, le compte-à-rebours des cinq années sera déjà lancé !

Enfin, pour le PEA, il faut donc viser une stratégie de moyen-long terme pour vos investissements, sinon cette enveloppe fiscale ne vous sera pas favorable. Si vous décidez de faire un retrait avant ces cinq ans, vous entraînerez la clôture du compte et vous devrez payer des impôts sur le revenu.

Si vous voulez en savoir plus sur la fiscalité du PEA, je vous renvoie vers cet article.

Faut-il investir sur un PEA ou un CTO ?

Le PEA (Plan d’Épargne en Actions)

Vous vous demandez sûrement s’il faut investir sur un PEA ou un CTO. Ce qu’il faut savoir c’est que sur un PEA, vous aurez que 17,2 % de prélèvements sociaux sur vos plus-values quand vous les sortez de votre PEA. C’est-à-dire que pendant tout le temps où vous conservez vos actions dans votre PEA, votre rendement brut est égal à votre rendement net, n’est-ce pas magnifique ? Cependant, la principale contrainte est que vous devrez bloquer votre argent pendant 5 ans minimum.

Le CTO (Compte-Titres Ordinaire)

Tandis que sur un CTO vous aurez 30 % retenus sur votre plus-value (17,2% de prélèvements sociaux et 12,8% d’impôts sur le revenu). En contrepartie, vous pourrez retirer votre capital à tout moment ! Au sein de votre PEA, vous pouvez investir seulement sur des actions européennes ou sur des ETF (Exchange Traded Funds) comportant au moins 75 % d’actions européennes. Par ailleurs, vous pouvez investir dans des entreprises dont le siège social est situé dans un des pays de l’Union européenne.

Pour toutes les autres actions, il faudra alors songer à prendre un CTO. Vous pourrez alors investir dans des actions du monde entier. Attention cependant à bien choisir son broker car certains seront plus adaptés pour investir en Amérique, d’autres seront plus intéressants pour investir en Asie etc… Pensez donc bien à regarder les frais des différents brokers et à choisir en fonction de votre stratégie en bourse !

Investir à l’étranger même avec un PEA

Cependant, si vous voulez avoir un PEA et investir dans des actions étrangères, cela est tout de même possible grâce à un ETF (ou tracker). Cela vous permet d’investir dans un ensemble d’actions de même secteur ou composant un indice comme le NIKKEI 225 ou le S&P500 par exemple. Pour les indices qui ne font pas partie de l’Union Européenne, vous ne pourrez pas investir directement dans les actions composant l’indice (à réplication physique), mais vous pourrez le faire grâce à des OPCVM qui utilisent des swaps (à réplication synthétique).

Avec la réplication synthétique, vous pouvez avoir une différence avec l’indice qu’il réplique, mais souvent l’écart est garanti à 2% maximum. Je vous invite à le DICI (Document d’Information Clé pour l’Investisseur) qui regroupe toutes les informations concernant l’ETF. Cet écart doit être précisé dans le document et je vous invite à le lire attentivement avant tout passage d’ordre de votre part.

Dernière chose qu’il faudra prendre en compte : dans le cadre d’un PEA, vous êtes plafonnés à 150 000€ d’investissements au maximum. De plus, vous pouvez en avoir qu’un par personne. Concernant le CTO, vous pourrez en avoir autant que vous voulez et sur autant de brokers différents. À noter également qu’il n’y a pas de plafond d’investissement pour un CTO.

Le PEA-PME

En dernière option, vous avez aussi le PEA-PME qui permet d’investir sur les PME (Petites et Moyennes Entreprises). En cumulant le PEA et le PEA-PME, vous augmentez votre plafond de 150 000 € à 225 000 €. Les critères des actions éligibles au PEA PME sont :

  • Avoir son siège dans un pays de l’Union Européenne
  • Être soumise à l’impôt sur les sociétés
  • Employer moins de 5 000 salariés
  • Avoir un chiffre d’affaires annuel ne dépassant pas 1 500 M€
  • Ne pas être une SIIC (Société d’Investissement Immobilière Cotée)

Vers quelles actions se tourner pour commencer ?

Pour terminer, vous vous demandez sûrement sur quelle action faut-il investir pour bien débuter en bourse. Est ce qu’il faut acheter des actions du CAC 40 ou est-ce qu’ils vaut mieux acheter des actions de PME ? Pour faire simple, il sera préférable de commencer sur des entreprises ayant une capitalisation boursière de plus de 500 Millions d’euros.

Ce palier vous garantira une certaine stabilité de l’entreprise et il y aura moins de chance qu’elle fasse faillite qu’une PME. Pour bien commencer, je vous conseille donc d’investir dans des entreprises appartenant à l’indice SBF 120 (Société des Bourses Françaises), qui regroupe les 120 premières entreprises françaises.

En effet ces entreprises sont très liquides c’est-à-dire que il y a un grand nombre d’échange d’actions sur ses valeurs et qu’il est plus facile pour vous d’acheter ou de vendre ces actions. À l’inverse sur des actions de PME, vous aurez plus de difficultés pour vous en séparer si jamais vous voulez vendre vos actions à un prix convenable, du fait d’un intérêt plus faible des investisseurs pour l’entreprise.

De plus, je vous conseille d’investir en priorité sur des entreprises faisant partie de l’Union Européenne. Tout simplement car vous n’aurez pas à prendre en compte l’échange de devises. Par exemple, si vous achetez une action en dollar et qu’elle monte de 2%, mais qu’en même temps le dollar perd 3% de valeur par rapport à l’euro, votre investissement vous fera perdre 1%.

Autre conseil, évitez de commencer par investir dans des actions qui réagissent brutalement par rapport au marché. Par exemple, des entreprises cycliques comme Renault ou encore Stellantis qui font partie du secteur de l’automobile, vont fortement réagir face aux variations du marché. En effet, comme nous achetons une voiture tous les trois à quatre ans, ces entreprises vont suivre des cycles de consommation. Si vous arrivez à acheter en bas du cycle et à vendre au plus haut, vous pouvez faire une belle plus-value, mais si vous faites l’inverse, vous pouvez perdre jusqu’à 80% de votre investissement initial.

Vous pouvez donc, du moins au début, investir sur des actions dites défensives, qui vont être par exemple dans le domaine de la grande distribution comme Carrefour, qui assure donc un service dont nous avons besoin toute l’année. Les domaines du logement, des services d’électricité ou de distribution d’eau font également partie de ces actions défensives.

Vous avez aussi les actions aristocrates qui sont des entreprises qui versent un dividende stable ou en augmentation depuis plus de 25 années consécutives. Ces-dernières sont réputées comme les actions les plus résistantes aux krachs boursiers et elles sont bien aimées des investisseurs qui savent que ces entreprises offrent toujours un dividende généreux même en cas de crise financière !

J’espère que cet article de blog vous aura plus et vous aura aider à voir plus clair sur l’investissement en bourse. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé en commentaires et à me proposer des thèmes que je pourrais aborder sur mon blog.

Source des Images : Pexels

Je précise que je ne suis pas reconnu comme un professionnel par l’État ou un organisme financier public mais je suis simplement un particulier qui partage ses connaissances, ses erreurs et réflexions dans le but de vous aider.

Tout investissement comporte des risques donc n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Lorsque vous décidez d’investir en ligne, il est important de bien se renseigner en amont et de croiser les sources.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

N'hésitez pas à voter !

Note moyenne : 0 / 5. Compte des votes : 0

Pas encore de votes, soyez le premier à voter !

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Pas de commentaires publiés pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.
Logo Gwenn Rohart se lancer en bourse

Salut à toi et bienvenue sur mon blog, je m'appelle Gwenn Rohart et je suis un investisseur particulier en bourse.

Lorsque j'ai voulu me lancer en bourse, j'ai eu beaucoup de difficultés et d'hésitation au début. Mais comme je savais que ça valait le coup, je me suis accroché et je me suis formé par moi-même.

J'ai créé ce blog pour vous aider à vous lancer en bourse à votre tour. J'espère que mon contenu vous plaira et vous sera utile. Si c'est le cas, j'aurais atteint mon objectif d'aider un maximum de débutants à commencer à investir en bourse !

Bouton de scroll pour remonter en haut de la page