Trois personnes dans un bureau dont deux en premier plan en train de discuter devant un ordinateur et en arrière-plan, la troisième personne est assise en train de travailler devant son ordinateur.

Que choisir entre les actions ordinaires et préférentielles ?

Aujourd’hui, nous allons voir les différences qui existent entre les actions ordinaires et les actions préférentielles.

Ces deux types d’actions ont chacun leurs avantages et inconvénients. Une fois que vous aurez eu connaissance des avantages de chacun, vous pourrez choisir le type d’action qui vous conviendra le mieux.

Les actions ordinaires

Définition

Les actions ordinaires sont un titre de propriété d’une partie d’une société. La plupart du temps, quand on parle d’actions, on fait référence aux actions ordinaires, car il s’agit du type d’action le plus courant.

Les avantages des actions ordinaires

Elles confèrent aux actionnaires un droit de vote utilisables lors des assemblées générales de la société.

Les actions ordinaires donnent également la possibilité à son détenteur de toucher un dividende, c’est-à-dire une partie du bénéfice réalisée par l’entreprise.

Ce dividende fluctue et il n’est pas garanti d’être distribué chaque année.

En effet, lorsque la société traverse des périodes difficiles ou lors de krachs boursiers, elle peut se permettre de ne pas distribuer de dividendes à ses actionnaires pour mieux faire face à ses difficultés financières.

L’inconvénient des actions ordinaires

L’inconvénient principal de détenir des actions ordinaires est que, si jamais la société fait faillite (ce que je ne vous souhaite pas) et qu’elle est liquidée, vous serez les derniers à être remboursés.

Dans cette situation, les créditeurs sont remboursés en priorité, ensuite vient les détenteurs d’obligations de la société ainsi que les détenteurs d’actions préférentielles et en dernier, les actionnaires possédant des actions ordinaires.

Trois personnes dans un bureau dont deux en premier plan en train de discuter devant un ordinateur et en arrière-plan, la troisième personne est assise en train de travailler devant son ordinateur.

Les actions préférentielles

Définition

Une action de préférence (ou action privilégiée) est considéré comme un produit financier mélangeant les caractéristiques des obligations et des actions ordinaires.

Les avantages des actions préférentielles

En tant que détenteur d’actions préférentielles, vous avez le droit de toucher un dividende fixe et récurrent, garanti par la société. Ce dividende est fixé lors de l’émission de l’action.

Les dividendes sont versés en priorité aux détenteurs d’actions préférentielles, avant celui des actionnaires ordinaires.

Ensuite, comme nous l’avons vu juste au-dessus, si la société fait faillite, vous serez remboursés après les créanciers, mais avant les actionnaires ordinaires.

De surcroît, les actions de préférence évoluent en fonction des taux d’intérêts, de la même manière que les obligations.

Ainsi, si les taux d’intérêts augmentent, la valeur des actions de préférence baissera et si les taux d’intérêts baissent, la valeur des actions augmentera.

Les inconvénients des actions privilégiées

Certaines entreprises se gardent le droit de racheter les actions privilégiées à tout moment, et cela, sans raison valable. En échange de ce rachat, en tant que détenteur d’actions de préférence, vous recevrez juste une prime.

Ces sociétés peuvent faire cela pour diminuer le nombre d’actions en circulation et les annuler, ce qui fera augmenter mécaniquement le cours des actions, ou encore pour les transformer en actions ordinaires.

Le deuxième inconvénient des actions privilégiées est qu’il n’est plus possible, depuis le 1er janvier 2014, de détenir ce type d’actions au sein d’un PEA (Plan d’Épargne en Actions).

Quelles sont les différences entre les actions ordinaires et préférentielles ?

La conversion des actions

Concernant les actions ordinaires, il n’est pas possible de les convertir en actions de préférence. Par ailleurs, la société ne peut pas racheter les actions ordinaires, contrairement aux actions préférentielles, qu’elle peut racheter à tout moment.

Par contre, les actions privilégiées peuvent être converties en actions ordinaires ou en dette.

Le retour sur investissement

Les actions ordinaires offrent un retour sur investissement plus important que les actions préférentielles, mais ces actions ont un cours et un dividende plus volatil.

Pour les actions à forte croissance, leurs cours peuvent s’envoler avec le temps et peut être multiplié par 2, 3 (voire plus si vous investissez dans les meilleures entreprises) sur une dizaine d’années.

Toutefois, pour les deux types d’actions, vous pouvez réinvestir les dividendes et profiter de l’effet cumulé des intérêts composés (c’est-à-dire les intérêts sur les intérêts) sur le long terme.

Si vous êtes suffisamment patient, disons sur un horizon d’investissement d’au minimum de 10 ans, vous verrez cet effet se mettre en place et voir votre capital de façon exponentielle avec le temps.

Au bout d’un certain temps, vous aurez même généré davantage d’intérêts que de capital initialement investi.

Les droits de vote

En théorie, les actionnaires ordinaires sont les seuls à pouvoir participer et voter aux assemblées générales organisées par la société, tandis que les actions préférentielles ne confèrent pas de droit de vote.

Mais dans la pratique, certaines sociétés peuvent décider de conférer des droits de vote à l’un ou l’autre type d’actions.

Par exemple, pour les dirigeants de la société, s’ils possèdent plus d’actions ordinaires, et qu’ils veulent à la fois garder le contrôle sur leur société et en même temps émettre plus d’actions, ils auront juste à garder les actions ordinaires pour eux et à émettre davantage d’actions préférentielles, et inversement.

La fiscalité

Si vous détenez des actions ordinaires, vous pouvez investir au sein d’un PEA (Plan d’Épargne en Actions) ou d’un CTO (Compte-Titres Ordinaire) ou les deux.

Cependant, comme nous l’avons vu précédemment, avec des actions préférentielles, vous ne pourrez investir qu’avec un CTO.

J’espère que cet article vous aura plu et vous aura été utile. Si vous avez des questions sur l’article, n’hésitez pas à les poser en commentaires, c’est fait pour ça ! Enfin, vous pouvez consulter un autre article où je vous explique comment investir en bourse quand on est mineur, et cela, en 4 étapes.

Source des Images : Pexels

Je précise que je ne suis pas reconnu comme un professionnel par l’État ou un organisme financier public mais je suis simplement un particulier qui partage ses connaissances, ses erreurs et réflexions dans le but de vous aider.

Tout investissement comporte des risques donc n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre. Lorsque vous décidez d’investir en ligne, il est important de bien se renseigner en amont et de croiser les sources.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

N'hésitez pas à voter !

Note moyenne : 0 / 5. Compte des votes : 0

Pas encore de votes, soyez le premier à voter !

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Pas de commentaires publiés pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.
Logo Gwenn Rohart se lancer en bourse

Salut à toi et bienvenue sur mon blog, je m'appelle Gwenn Rohart et je suis un investisseur particulier en bourse.

Lorsque j'ai voulu me lancer en bourse, j'ai eu beaucoup de difficultés et d'hésitation au début. Mais comme je savais que ça valait le coup, je me suis accroché et je me suis formé par moi-même.

J'ai créé ce blog pour vous aider à vous lancer en bourse à votre tour. J'espère que mon contenu vous plaira et vous sera utile. Si c'est le cas, j'aurais atteint mon objectif d'aider un maximum de débutants à commencer à investir en bourse !

Bouton de scroll pour remonter en haut de la page